Horaires
  • Mardi
    09:00 à 12:00
    13:30 à 18:00
  • Mercredi
    09:00 à 12:00
  • Jeudi
    09:00 à 12:00
    13:30 à 18:00
  • Vendredi
    09:00 à 12:00
    13:30 à 18:00
  • Samedi
    09:00 à 12:00
chateau-blanc

L'église

Eglise de St Germain du Puch Gravure

Le plus ancien édifice de la commune.  L’église du village date  du  XII°  siècle.  Les  fouilles  réalisées  en  1979  et  1980,  ont  mis  en  évidence  deux  niveaux  d’occupation  dans  le  site.

L’établissement  gallo-romain  et  celui  de  l’église, de  ses  origines  à  nos  jours.  L’église  est  construite  sur  l’emplacement   d’une  villa  gallo-romaine  du  IV°  siècle; comme  beaucoup  de  villas  celle-ci  semble  posséder  d’importants  parterres  de  mosaïques (visibles  sous  l’autel).  Les  couleurs  prédominantes  sont  le  gris  et  le  rouge.  Si  la  fouille  a  permis  de  conclure à  l’effondrement  de  la  toiture  et  à  l’abandon  du  site, aucun  élément  archéologique  n’en  a  permis  la  datation.

Bien  que  les  époques  indiquées , restent  relatives, la  fouille  du  chœur  a  permis  de  connaitre  l’histoire  avant  1610, date à  laquelle  apparait  le  premier  texte  la  concernant.  Il  s’agissait  à  l’origine  d’un  bâtiment  à  nef  unique  à  chevet  plat. 

La  coupe  de  la  fouille  au  niveau  du  mur  sud  du  chœur  montre  des  fondations  très  larges ( 3 m) constituées  de  pierres  irrégulières, puis  une  couche  de  pierres  semblables (60 x 40 cm) ensuite  une  banquette  de  pierres  de  20 cm de  hauteur  et  enfin, trois  bases  de  colonnes  espacées  de  80  cm.  C’est  là  que  se  situe  le  niveau  roman  de l’église, en  outre, une  pièce  d’argent  de  Guillaume  IV  ou  X  découverte  dans  une  sépulture , nous  place  au  début du  XII°  siècle.

Au  XIV°  siècle, l’église  a  hérité  d’un  clocher  et  peut-être  aussi  de  son  abside  demi-circulaire. L’église  semble  avoir eu  à  l’origine  un  clocher  à  pinacle , ainsi  qu’un  système  de  défense  avec  machicoulis  en  façade  et  meurtrières  aux murs  nord  et  sud  de  la  nef.  On  accédait  au  clocher  de  l’intérieur  de  l’église  et  ce  n’est  que  plus  tard  que  fût  ajouté une  tour  avec  escalier, tour  défendue  par  une  canonnière , deux  autres  étant  installées  de  part  et  d’autre  de  l’abside

Dans  la  deuxième  moitié  du  XV°  siècle  et  au  début  du  XVI°  siècle , l’église  fut  profondément  transformée.

Au  nord  un  bas  coté  fut  construit.  Au  centre  de  l’église  on  a  retrouvé  des  morceaux  de  colonnes  dans  un  massif en   pierres  qui  ont  servi  de  soubassement  à  un  autel.

En   1935, le  clocher  et  sa  flèche  s’effondrent  sous  un  violent  orage, entrainant  une  partie  de  la  toiture  de  la  nef  avec  eux.  Après  reconstruction  c’est  le  clocher  que  nous  voyons  aujourd’hui.

  (source du texte: Jean Claude Dresch)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer